Oui c’est possible et même très simple et facile d’avoir un blog rémunéré. Mais quel est ton objectif ? Gagner quelques miettes de pain avec ton blog ou vivre de ta passion grâce à ton blog ?

Si ton objectif c’est juste d’avoir un petit blog rémunéré qui te donne quelques centimes met de la pub. Ça rémunère très mal, t’auras quelques centimes à la fin du mois. Et tu peux quitter cet article car je n’ai plus rien à t’apporter.

Par contre si ton but est carrément d’avoir un business sur internet et d’en vivre… t’es sur la bonne page.

Il y a ceux qui disent que ça n’a jamais été aussi facile et les autres qui disent que c’est saturé… les 2 ont tort.

Avoir un blog rémunéré et en vivre c’est simple, oui, mais pas facile. Il va falloir endurer beaucoup de choses. Et faire des choses que tes concurrents ne font pas. Pour gagner l’argent qu’ils ne vont jamais gagner.

Par contre ce n’est pas non plus saturé. C’est vrai qu’il y a énormément de concurrence. Et que plus tu mettras du temps à te lancer, plus ce sera difficile. Mais avec le bon processus ça reste toujours possible.

D’ailleurs dans l’article je te donnerais aussi la méthode qui m’a permis d’avoir des centaines de vues sur mon premier article… sans compter avec Google. La technique qui m’a permis de faire ma première vente… sans avoir quelconque article de blog.

La naissance de ton blog rémunéré

Il y a certains éléments à connaître pour bien construire son blog. C’est un peu comme si tu voulais construire une maison. Tu ne peux pas commencer à la construire au feeling. Tu dois avoir des plans précis. Sinon… elle effondrera très rapidement.

Pour ton blog c’est pareil. Si tu veux avoir un blog rémunéré et en vivre… tu dois suivre un processus qui marche. Ce n’est pas le seul qui existe, mais c’est celui qui a permis aux plus grands blogueurs de devenir célèbres. Et qui m’a permis d’avoir des centaines de visites dès mon premier jour.

Un blog… mais dans quoi ?

idée de business sur internet

Bonne question…

Peut-être que t’en a déjà une petite idée. Peut-être pas. En tout cas je veux que tu recommences de 0. Car moi aussi à mes débuts j’avais beaucoup d’idées. Je me suis lancé dans des trucs que je pensais aimer. Et au final je n’ai fait que perdre mon temps. J’ai failli abandonner.

Alors je ne veux pas que mon audience subisse tout ça. On te dit souvent qu’il faut allier passion et rentabilité. OK. Mais on ne t’explique pas le pourquoi du comment. Et puis… c’est très vague.

Tout d’abords la passion c’est ce que t’aimes et ce en quoi t’as une compétence. Par exemple moi j’ai une compétence dans la course de vitesse, mais je n’aime pas ça. Donc ce n’est pas une passion. Pareil pour une personne qui aime danser mais qui n’a aucune compétence… ce n’est pas une passion (au sens business).

Pour la rentabilité il faut aussi prendre en compte la valeur que tu vas créer. Par exemple si ta thématique concerne un besoin profond comme mieux dormir ou par exemple perdre du poids, tu as beaucoup de valeur à créer. Ton audience sera capable de payer cher pour avoir ta solution et se sentir mieux.

Si tu choisis une thématique à la con comme les handspinners… 0. Il faut que ta thématique soit durable. Qu’aujourd’hui les gens aient un besoin profond, mais que dans 5-10-15 ans ce soit pareil.

Alors réfléchis bien à ton domaine. Car c’est ta thématique qui déterminera la réussite de ton business.

Ecrire un article optimisé pour Google

Quel est l’objectif d’un article ? Avoir du trafic et créer de la valeur aux yeux de ton audience. Construire une crédibilité et une notoriété.

Mais pour avoir du trafic il ne suffit pas d’avoir un article de qualité. Il y a des tonnes de fast foods qui ont des burgers meilleurs que ceux de Macdonald. Pourtant on ne les connaît pas.

Pour ton article c’est pareil. C’est à toi de décider si tu veux être le petit restaurant fast food du coin où le géant Macdonald de ta thématique.

Il faut que ton article soit optimisé pour les moteurs de recherche tels que Google par exemple (qui représente 95% du marché des recherches).

Tout d’abords il te faudra une stratégie de contenu le Inbound Marketing.

Après il faudra connaître un peu l’algorithme de Google. Coup de chance : après quelques formations suivies et des dizaines d’articles écrits je suis capable de te donner les meilleurs conseils.

Tout d’abords Google aime les articles de qualité. Mais il y a tellement de concurrence que Google met en avant ceux qui sont le plus “complets“. Donc les plus longs.

Pas besoin de faire un article de 5.000 mots pour être bien référencé. Sur le long terme, un article d’un peu plus de 2.000 mots de suffit (c’est ce que je fais).

Ensuite il faudra que tu vises un mot clé principal pas très concurrentiel. Pour vérifier ça je te laisse aller sur l’outil de recherche des mots Google Adwords.

… un article de qualité pour ton audience

Inbound Marketing

Ensuite il te faut de la qualité. Car si tes visiteurs quittent ton article de 2.000 mots au bout de 30 secondes… Google va s’en douter que la qualité n’est pas au rendez-vous. Et tu seras pénalisé. Donc tu feras partie de ceux qui ne percent pas.

Et c’est justement ça que nous on veut éviter. Et que toi tu vas éviter. Car justement, tu n’est pas comme eux. Tu es différent. Tu te formes. Et tu réussis. Tout simplement. 0 secrets.

Un article de qualité c’est un article qui rend ton audience accro. Un article où tu ne donnes pas que de l’information. Pense un peu à tes cours à l’école. Quand ton prof de math te faisait un cours ultra théorique. Et bah là c’est la même chose !

Illustre l’information que tu veux faire passer avec des images. Avec des exemples. Des cas concrets. Et pourquoi pas avec ton expérience personnelle.

N’utilise pas beaucoup de mots compliqués. Parle le plus simplement possible, et tu verras que ça va exploser. Ton audience lira ton article pendant beaucoup plus longtemps !

Je ne dis pas que tes visiteurs le liront jusqu’au bout. C’est très improbable même. Même un excellent article n’arrive pas à faire les visiteurs lire jusqu’au bout. Tout dépendra de la taille de ton article.

Mais si Google voit que ton audience passe en moyenne 4 minutes sur ton article. A ton avis, il va faire quoi ?

Logiquement ton article sera petit à petit, de plus en plus mis en avant.

Code triche : Trafic BOOSTER

Si tu veux avoir un blog rémunéré plus rapidement, il faudra faire ce que les autres ne font pas. Il faudra utiliser les technologies que les autres n’utilisent pas. Il faudra se différencier.

C’est un peu comme si tu utilisais un code triche sur GTA et que tu faisais tomber un tank du ciel. Sauf qu là… ce n’est pas de la triche.

C’est même le contraire. Et ce booster de trafic s’appelle Instagram. C’est un réseau qui est de plus en plus utilisé (par les jeunes en particulier) et qui est sous-exploité. Je ne vois pas beaucoup de blogueurs se lancer sur Insta.

Peut-être qu’ils se disent “Je suis un BLOGUEUR et pas un INSTAGRAMEUR“, ou peut-être qu’ils sous estiment les réseaux. Dans les deux c’est bénéfique pour toi. Car il y a moins de concurrence. C’est plus facile de percer. Et de faire des bénéfices.

En 9 mois je suis passé de 0 à plus de 20.000 abonnés sur Instagram. C’est incroyable. Lorsque j’ai posté mon premier article j’avais déjà plus de 7.000 abonnés. J’ai eu énormément de trafic.

Lorsque j’ai lancé mon premier produit, je n’ai eu qu’à faire une petite pub en story… CHA-CHING ! De l’argent est tombé.

Avoir un blog rémunéré c’est aussi savoir utiliser d’autres plateformes. Car aujourd’hui sans ça il est très difficile de percer avec un simple blog.

Pas un simple blog rémunéré, mais un véritable EMPIRE en ligne

Monter son blog

Oui c’est possible.

Jusqu’à maintenant on a surtout parlé de trafic. Je t’ai présenté les méthodes que j’utilise. Les petites techniques pour booster ton trafic. Une méthode pour avoir du turbo infini sur ta voiture.

Maintenant on va parler d’argent. Car oui, pour vivre de son blog, il faudra vendre. Il faudra faire des sous. Encore une fois, il n’y a aucun secret. Juste des processus qui marchent très bien et que tu dois utiliser si ton objectif est d’avoir une chance de vivre la vie dont tu rêves.

Vendre une bonne formation

Ici on ne va pas parler de comment bien vendre une formation. Mais plutôt de comment faire une formation. Une formation de qualité.

Tout d’abords réponds à cette question :

Quel est ton objectif ?

  • A : Donner le maximum d’information à mon client pour qu’il puisse réussir.
  • B : Faire en sorte que mon client passe à l’action pour qu’il ait des résultats.

Au début on pense que la meilleure formation c’est celui est blindée d’information. Qui donne tous les outils nécessaires pour la réussite de son audience.

C’est un bon état d’esprit. Et c’est l’état d’esprit que j’avais au début. Mais si tu veux vendre de la qualité… il faut regarder les choses autrement.

Quand ton client achète une formation, il s’attend à avoir des résultats. C’est vrai que si tu donnes l’info il sera poussé à passer à l’action car il t’a payé. Mais… ce n’est pas suffisant. Il ne sera pas assez motivé. D’ailleurs je suis sûr à 100% qu’il ne va même pas finir ta formation de son plein gré.

J’ai suivi des formations comme ça. Elles étaient chiantes. Encore plus chiantes qu’un cours de math en terminale S.

Car ton objectif principal n’est pas de donner l’info, mais de pousser ton client. De le motiver. Qu’il passe à l’action et qu’il ait des résultats. Qu’à la fin de ta formation il aie atteint son objectif. Tout simplement.

Donc la bonne réponse c’est la réponse B. La meilleure formation n’est pas celle qui te donne toute l’info. Mais celle qui te fait atteindre tes objectifs.

L’ebook

C’est aussi une bonne méthode de monétisation. Par contre c’est beaucoup moins rentable que la formation.

Une formation tu pourras la vendre beaucoup plus chère que l’ebook. L’avantage avec l’ebook c’est que tu pourras le commercialiser sur Amazon et ainsi avoir une plus grande notoriété. Tu pourras dire que t’as écrit un livre et mettre le lien Amazon.

Beaucoup de web-entrepreneurs le font justement pour ça. Mais bon, la meilleure solution pour avoir un blog rémunéré reste la formation.

Se lancer MAINTENANT

Je ne suis pas de ceux qui disent qu’il n’est jamais trop tard pour réussir sur internet. Il n’y a que quelques bonnes opportunités à prendre. Si tu ne les prends pas, tant pis pour toi. Quelqu’un les prendra à ta place. Et t’engagera pour que tu travailles pour elle. Que tu travailles pour réaliser ses rêves, pas les tiens.

Je t’ai donné l’info, maintenant c’est à toi de savoir ce que tu vas faire avec. J’ai déjà été à ta place, et je sais ce que c’est de faire le premier pas.

C’est difficile, t’as peur d’échouer, il y a déjà des blogs bien en place et tu te dis : “Pourquoi est-ce que les gens achèteraient chez moi ?“. Au final tes concurrents sont là depuis longtemps. Ils ont plus de notoriété. D’expérience…

C’est ce qu’on appelle le syndrome de l’imposteur. Et il n’y a qu’une méthode pour pouvoir le vaincre : faire le premier pas et ne pas réfléchir 2 fois avant de passer à l’action.

Et c’est pour ça que je veux t’aider à faire ce premier pas. Je veux t’aider à trouver TON business en ligne parfait. Car je suis passé par là et je sais comment c’est dur de se lancer.

Tu ne sais pas comment débuter, tu n’es pas sûr de la thématique que tu veux… personnellement j’ai perdu 1 an et demi à cause de ça. Je tentais tout et n’importe quoi. Je ratais tout.

Aujourd’hui je te donne la possibilité d’apprendre directement de mes erreurs. Et c’est pour ça que je t’offre un guide totalement gratuit qui te permet de trouver ton idée de business parfaite. Pour le télécharger : http://samuelalves.systeme.io/guide-gratuit

Je t’ai aussi écrit 4 articles qui vont sûrement t’aider un peu plus dans ta quête d’indépendance :

Leave a Reply

Your email address will not be published.