T’as deux options : être un pion ou être celui qui les contrôle. Réaliser les rêves des autres ou vivre de sa passion et vivre ses rêves. Et devenir créateur de contenu te permet justement de réaliser tes rêves (même les plus fous).

Il y a des milliers de créateurs de contenu, mais ni tous ont le privilège de devenir des véritables héros aux yeux de leur audience. Car au final tout le monde dit que le plus important c’est l’information et la valeur qu’on donne. Mais c’est faux !

D’ailleurs tu ne peux même pas définir la valeur comme la quantité d’information que tu transmets. Ça joue aussi. Mais de nos jours ça ne suffit plus.

Être créateur de contenu c’est un peu comme si t’étais un sportif. T’as les sportifs de haut niveau, et puis t’as les petits amateurs qui essayent de percer. Aujourd’hui tu vas savoir comment signer dans la Ligue 1 des créateurs de contenu.

Car au final il n’y a rien de compliqué. Être un excellent créateur de contenu c’est très simple. Je ne dis pas que c’est facile, car il y a d’autres paramètres comme le trafic qui vont jouer. Mais la méthode est très simple.

Devenir le Zlatan des créateurs de contenu

Tu sais quelle est la différence entre le suédois Zlatan et les autres pros ? C’est que Zlatan à lui seul est capable de remplir un stade entier. Pareil pour Neymar, Ronaldo, Messi. Ce sont des sportifs capables inonder les rues juste par leur présence. Et toi tu dois faire pareil.

Tu dois faire en sorte que les gens de ta thématique se bousculent juste pour te voir. Devenir le héros, une figure incontestable dans ton domaine. Le Leonardo DiCaprio de ta thématique.

Pour commencer on va voir les bases d’un contenu de qualité (et très persuasif).

Ne change pas

N’essaye pas d’imiter quelqu’un. C’est vrai que c’est un conseil logique, mais auquel on n’y pense pas forcément. Il y a des personnes qu’on admire, et on essaye de leur ressembler. C’est un comportement normal.

Mais lorsque tu produits TON contenu, tu dois montrer TA personnalité. Tu dois montrer qui tu es. Car au final, les gens n’aiment pas les personnes qui ne sont pas authentiques. Pour eux, les gens qui ne sont pas à l’aise ne sont pas forcément de confiance.

Et déjà qu’au début t’auras un peu de mal, si en plus t’essayes d’incarner un personnage que tu n’es pas… ce sera la catastrophe !

Le seul personnage que tu dois incarner c’est toi-même. Ici tu n’es pas au cinéma. On te paye pour que tu partages tes idées, pas pour que tu joues un personnage.

D’ailleurs je te conseille même de surjouer ton propre personnage. De prendre une position extrême. A ton avis qu’est-ce qui fait le personnage de Zlatan ? C’est justement ça ! Il n’hésite pas à créer la controverse, à surjouer son personnage.

Alors toi il faut que tu choisisses ton camp. Car en essayant de plaire à tout le monde tu vas finir par être un créateur de contenu comme tous les autres. Un de plus.

Des fois il faut savoir écarter et refuser certaines personnes pour avoir une audience plus petite mais plus engagée. Une audience qui achète.

Grosse audience petit bénéfice ou plutôt petite audience GROS bénéfice ? A toi de choisir.

Ton objectif

business facile et rentable

C’est quoi ton objectif ? Si tu es un créateur de contenu qui a envie de vivre de son contenu, ton objectif sera d’écrire pour vendre.

Articles, pages de ventes, mails… t’écris pour vendre.

Je ne dis pas qu’il faut absolument refiler son produit dans chaque contenu que tu crées. Je dis juste que tu ne vas pas créer du contenu juste pour le plaisir. Il en faut aussi, mais ce n’est pas ça qui te fera vivre de ta passion.

Lorsque t’écris un article ton but c’est de donner de la valeur à ton audience. La valeur c’est un mélange d’utilité et d’émotions. Pourquoi le faire ? Pour fidéliser ton audience.

Et là tu vas me dire : “oui mais écrire pour fidéliser et écrire pour vendre ce n’est pas la même chose“. Et tu as à moitié raison. Mais n’oublie pas que fidéliser ton audience te sert à vendre plus facilement. Et pas que fidéliser pour avoir des gens qui te soutiennent.

Par contre fais-le avec éthique. Car j’en ai marre de combattre ses gens qui te vendent du rêve. Je parle par exemple de tous ces soi-disant “traders” qui viennent te voir et te disent que tu seras millionnaire dans quelques mois.

BULLSHIT !

Et le pire c’est que les personnes qui rejoignent leur “réseau” ce sont souvent les personnes qui ont le moins d’argent. J’ai des potes qui se sont déjà fait arnaquer par ces gens-là. Avant de vendre ou de donner des conseils, réfléchi.

Si tu promets un résultat, est-ce que toi tu l’as déjà obtenu avec ta méthode ? Est-ce que t’y crois même ?

Ne vends pas juste pour faire de l’argent. Tu es un créateur de contenu, pas un charlatan. Ton but c’est d’aider et de guider ton audience. Et oui, d’en vivre.

Fait en sorte de créer de l’addiction

Ton objectif c’est que ton contenu soit aussi addictif qu’une bonne tartine de Nutella.

Le côté rationnel de ton cerveau c’est le côté gauche, ce qu’on appelle la logique froide. Et de l’autre côté t’as la logique chaude, l’imagination et l’émotion.

Un bon créateur de contenu exploite la logique chaude. Car c’est l’imagination et l’émotion qui pousse à l’achat. Et plus tu les utilises, et plus tu vas endormir le côté rationnel de ton audience.

Par exemple lorsque tu vends un produit n’hésite pas à les faire imaginer des résultats exagérés. Raconte-leur une histoire, fait-les rêver. Par contre après n’oublie pas de les faire redescendre.

Si tu es dans la thématique de la perte de poids tu pourras les faire imaginer une scène digne d’un film hollywoodien. Tu vois le genre de scène où le il y a un bg musclé à la plage et que toutes les filles lèvent leur menton discrètement pour mater ? Ça marchera très bien.

Par contre après il faudra les faire redescendre. Tu leur dis que voilà, bien évidemment que ce n’est pas en achetant ta formation et en claquant les doigts que ça arrivera. Mais qu’au moins avec ta solution ils pourront déjà se sentir mieux dans leur corps.

Devenir un créateur de contenu plus persuasif que DiCaprio

Avoir un blog rentable

Savoir qu’est-ce qui fait un contenu de qualité c’est bien. Mais ce n’est pas tout.

Pour créer de l’émotion et convaincre ton audience, il faut savoir se mettre dans les meilleures conditions possibles. Et c’est ça qu’on va voir maintenant.

Parce que pour un sportif, aller à l’entraînement c’est bien. Mais s’il n’y a personne pour te coacher… ça ne sert à rien. Car tu pourras toujours faire ton entraînement tout seul. Mais il ne sera jamais aussi bon. Car toi tu n’es pas là pour réfléchir à l’entraînement que tu vas faire. Toi tu es là pour l’appliquer et faire le meilleur possible pour gagner les matchs.

Là c’est pareil.

Il y a des petites techniques qui te permettent d’être dans de meilleures conditions. Elles ne te permettent pas de devenir le meilleur en 1 jour. Mais elles te permettent d’avancer beaucoup plus vite.

Maximise ton rendement

C’est très bien de vouloir créer du contenu. Au final tu es un créateur de contenu, c’est logique.

Mais un bon créateur de contenu sait comment il doit créer son contenu et quelles émotions transmettre. Et pour faire partager tes idées il y a 2 grandes émotions qui passent très bien : la colère et l’enthousiasme.

Ici je parle de colère saine. La colère que t’as envers les ennemis de ton audience. C’est-à-dire tous ces gens qui les empêchent de trouver des solutions efficaces et d’atteindre des résultats. Je ne te demande pas d’insulter, non. Tu dois juste montrer ton mécontentement.

Si tu n’arrives pas à te mettre en colère naturellement, va regarder le contenu des gens que tu n’aimes pas. Moi par exemple je lis le contenu et je regarde des vidéos de pseudo-traders qui te promettent de l’argent facile et rapide.

C’est dur je t’avoue. J’ai juste envie d’exploser leur tête contre un mur. Mais c’est efficace.

Après t’as aussi l’enthousiasme. Ce qui est bien avec l’enthousiasme c’est que c’est facile à créer. Je ne sais pas si tu l’as déjà remarqué, mais l’enthousiasme est identique au stress. Tu as les mêmes symptômes. Tu n’arrives pas à rester calme, tu bouges de partout, t’as envie de sauter, parler, tu t’embrouilles toi-même…

L’enthousiasme c’est du stress positif. Donc la prochaine fois que tu stresses avant de créer du contenu voit ça comme un avantage. Car il te suffit de transformer ton stress négatif en stress positif.

Tu as déjà tous les symptômes en toi, il n’y a que ta pensée qui est négative. Il faut donc que t’essayes de remplacer tes pensées négatives par des trucs positifs et tu verras qu’au bout d’un certain temps tu auras réussi.

Par exemple tu peux te dire dans ta tête que t’es hyper pressé de le faire, que ça va te faire énormément plaisir… un peu comme si t’allais monter dans un manège. Sauf que là tu ne payes pas (c’est plutôt l’inverse).

A l’aise en vidéo

Les premières fois qu’on se film ça peut être bizarre. On n’a pas l’habitude d’être filmés. Et quand on entend notre voix à l’enregistrement… on la trouve souvent plus moche. Ne t’inquiète pas, c’est normal.

Si tu stresses avant de t’enregistrer, fait le petit exercice qu’on a vu pour transformer le stress en enthousiasme. Tu peux aussi consulter du contenu qui te motive ou écouter des musiques qui te boostent.

Autre conseil : n’écrit pas ton texte. Je sais que c’est tentant d’écrire une phrase qu’on vient juste de trouver et qu’on trouve géniale. T’as peur de l’oublier. Mais si tu écris tout tu ne pourras pas ajouter d’autres éléments en plein tournage. Car à peine tu t’écarteras de ton texte ne serait-ce qu’une seconde… et tu seras perdu.

Pendant que si tu écris juste les grandes lignes, tu pourras déjà parler plus librement. T’es pas obligé de raconter que de l’info. Je ne te le conseille pas d’ailleurs. Il faut que tu racontes des anecdotes, que tu donnes des images pour illustrer ce que tu racontes.

Et c’est comme ça que tu vas créer de la valeur. Ce n’est pas en faisant une vidéo de 10 minutes avec plein d’info que tu vas réussir à créer un max de valeur. Mais plutôt en faisant en sorte que ton audience passe à l’action et qu’elle ait des résultats.

Entreprendre autrement

Comme t’as vu devenir un grand créateur de contenu n’est pas si compliqué que ça. Après je ne te promets pas que tu vas exceller dès ton premier article ou ta prochaine vidéo. Pour le contraire, ça peut prendre du temps.

N’oublie pas que t’es un sportif du web. Ronaldo, Messi, LeBron James… tu penses qu’ils sont nés aussi forts ? Non. Ils ont dû échouer, s’entraîner, échouer, tenter une fois de plus… pour enfin rentrer dans la légende de leur sport.

Au final tu verras que les résultats sont extraordinaires. Accepte l’échec, et dit toi que c’est juste un entraînement. Et que le jour où t’auras finalement réussi… la seule chose que tu vas regretter c’est de ne pas avoir tenté ta chance avant !

Avant que tu partes j’ai une autre chose à te donner : un guide qui te permettra d’enfin commencer ton business en ligne. C’est un guide que j’offre exclusivement à ceux qui s’engagent à tout faire pour réussir. Si tu as juste envie de le prendre pour le fun… tu perds ton temps (et moi le mien).

Ce guide te permet de bien choisir une thématique pour avoir des bases solides sur son business. Un business qui te passionne. Un peu comme un costume sur mesure chez un tailleur de costumes italien.

Si tu es vraiment motivé et prêt à tout faire pour réussir, voici le lien du guide : http://samuelalves.systeme.io/guide-gratuit

Ah ! Je t’ai aussi sélectionné quelques articles complémentaires qui vont sûrement t’aider un peu plus. Les voici :

Leave a Reply

Your email address will not be published.