Aujourd’hui je vais vous montrer quelle méthode j’ai utilisé pour devenir influenceur sur Instagram. Il existe beaucoup de “formateurs” qui vendent des formations et qui vous promettent plus de 10.000 abonnés dès le premier mois… que du bullshit.

Tout d’abords sachez que si vous voulez devenir un VRAI influenceur, les méthodes de ses “formateurs” sont à bannir. Pourquoi ? Car ils utilisent des logiciels. Pour devenir influenceur sur Instagram ça ne sert à rien d’avoir des faux abonnés (des bots) ou des étrangers qui s’en foutent royalement de votre contenu.

Aujourd’hui vous allez connaitre toutes les règles que j’ai utilisé pour devenir influenceur sur Instagram et gagner de l’argent avec mon compte @Objectif_Billionaire

Méthode pour devenir influenceur sur Instagram

Page Instagram Objectif Billionaire

Automatiser son compte, mais pas trop

Vous est-il déjà arrivé de voir des comptes avec 20-30-50k de followers qui galèrent à dépasser les 1.000 likes ?  Eh bah moi j’en vois très souvent !

A l’heure où j’écris cet article je suis à 11,3k de followers. Pourtant je fais déjà plus de likes que des pages dans ma thématique qui avaient déjà 10k lorsque j’ai débuté. Il y a quelques jours j’ai même eu un post qui a dépassé les 2.200 likes et plus de 80 commentaires, alors qu’il y a des pages avec 30k qui font au mieux 1.500 likes.

Voilà vous l’avez bien compris : ces pages utilisent des logiciels. Si vous voulez devenir influenceur sur Instagram c’est presque interdit. Pourquoi ? Car les marques et pages qui voudront une pub, verront que votre taux d’engagement est extrêmement faible (taux d’engagement = totale de followers divisé par le nombre de likes et commentaires par post).

Avec un nombre de likes égal, les marques vont préférer un compte avec 20k plutôt qu’un compte avec 80k. Car l’audience du compte plus petit est plus ciblée, plus engagée, et le compte a une plus grande notoriété grâce à son taux d’engagement. Avoir un taux d’engagement plus élevé que les pages qui ont le même nombre d’abonnés témoigne de la qualité du compte.

Donc la prochaine fois qu’on vous dira : tu veux devenir influenceur sur Instagram, je te dis comment gagner 10.000 followers en 1 mois… méfiez-vous.

Le contenu

D’après Cyprien le premier Youtubeur francophone, le succès sur YouTube se résume à “du bon contenu, régulièrement”. Pour Instagram je dirais que c’est à peu près pareil.

Il faut poster de manière régulière. Par exemple si vous mettez 2 post aujourd’hui et un autre dans 4 jours… ça ne va pas le faire. Tentez de poster soit tous les jours, soit tous les 2 jours. Poster tous les jours à la même heure est le moyen optimal pour évoluer plus vite.

De ce qui concerne la qualité, tentez de mettre toujours du contenu qui apporte de la valeur. Du contenu qui aidera vos followers. Que ce soit dans la photo, ou dans la description. De plus il faut essayer de ne pas changer la base de votre contenu. Par exemple si vous avez habitué votre audience à mettre des citations tous les jours, ce serait très risqué de changer le type de contenu. De mettre des vidéos de motivation de vous par exemple. De même si tous les jours de la semaine vous avez un contenu spécifique, gardez le même rythme.

Les hashtags

Lorsque vous passez en compte pro, Instagram vous autorise à mettre jusqu’à 30 hashtags. Au-delà vous pouvez être sanctionnés.

Personnellement j’ai un compte où je poste tous les jours des citations inspirantes sur la même thématique : l’entrepreneuriat. Donc tous les jours je mets tout le temps mes 30 hashtags.

Je vous conseille d’analyser les 30 hashtags dans votre thématique que vous allez mettre, et de les utiliser tout le temps. Pour les analyser il faut tenir en compte d’un critère : le but c’est de gagner de la visibilité. Donc d’être dans la zone des posts les plus populaire de l’hashtag en question. Allez voir les hashtags que vos concurrents utilisent, et rendez-vous sur la zone “populaire” de l’hashtag. Les posts les plus populaires ont-ils beaucoup de likes ? Si oui, laissez l’hashtag. Si non, prenez-le.

Si vous avez différents types de contenu, faites différentes listes de hashtags. Par exemple vous pouvez avoir une liste pour vos photos de voyage, ensuite une autre liste pour les photos de vous, et ainsi de suite. Ca met du temps à faire, mais sur le long terme c’est un petit hack qui vous permet de gagner un temps fou. Et de gagner plus de followers.

Le follow / unfollow pour commencer

Devenir influenceur sur Instagram

Même avec toutes ces techniques, si vous ne faites pas du follow / unfollow vous allez mettre du temps à décoller. En gros cette technique consiste à follow des gens pour qu’ils vous suivent en retour si votre contenu les intéresse. Ensuite vous vous désabonnés d’eux quelques jours après. Le but est seulement de donner de la visibilité à votre compte

Faites du follow sur les likes d’un post similaire à ceux que vous faites. Il n’existe pas un maximum officiel du nombre de comptes qu’on peut suivre par jour. Cependant il existe bel et bien un maximum journalier même si Instagram ne veut pas dire à combien il s’élève. D’après mon expérience vous pouvez follow 200-300 comptes maxi par jour pour ne pas être punis. Vous pouvez vous désabonner à 20-30 comptes par heure et 200 comptes grand max par jour.

Les punitions

Même en faisant attention, comme il n’y a pas de limite officielle, il y a de grandes chances que vous soyez punis par Instagram un jour ou l’autre. Moi-même je l’ai été à plusieurs reprises. Lorsque vous vous abonnez à trop de comptes d’un coup, Instagram vous interdit de vous abonner à d’autres gens pendant un certain temps. Celui-ci peut varier de 1h à un peu plus de 24h d’après mon expérience. Pareil pour les unfollow.

Si vous vous faites punir, calmez-vous pendant 1-2 jours. Ne vous abonnez pas trop. Il faut prendre son temps.

Un petit bonus pour la fin

Si vous voulez vous lancer dans l’entrepreneuriat et vivre la vie de vos rêves sans limites, vous avez de la chance. Voici une sélection d’articles complémentaires qui vont sûrement vous intéresser :

Leave a Reply

Your email address will not be published.