Beaucoup de gens disent qu’il est très simple d’écrire un blog. Pourtant la plupart de ceux qui se lancent foirent totalement leur blog.

Et c’est dommage car au final tu as le potentiel de faire de grandes choses. Le potentiel d’écrire un blog et de vivre de ce qui te passionne. Sauf que tu n’es pas bien informé. On te promet la Lune mais au final tu n’obtiens rien.

Et c’est normal car ce n’est pas en 2 ou 3 mois que tu vas vivre de ton blog. Avoir un blog c’est du moyen et long terme. Mais malgré tout, tu pourras attendre les mois, les années que tu veilles… si tu n’as pas les bonnes méthodes tu n’y arriveras pas.

C’est un peu comme si tu voulais faire des crêpes. Si tu ne mets pas le bon dosage de lait ou de farine elles ne seront pas bonnes. Là c’est la même chose. Mais ce qui est encore plus inquiétant c’est que la plupart n’utilisent même pas tous les ingrédients indispensables.

Et du coup ils foirent tout. Ils pensent que c’est impossible. Mais toi et moi on sait que c’est faux. On sait que tout le monde peut réussir. Si d’autres l’ont fait, pourquoi est-ce que toi tu ne pourrais pas le faire ? Au final la plupart étaient à leur tour des outsiders. Ils n’avaient rien. Et regarde leur situation aujourd’hui.

Je ne dis pas ça pour te faire rêver. Je veux juste que tu prennes conscience de la vérité. C’est réel, il suffit d’y croire et de se différencier.

Mais bon, pour ça il faut déjà savoir comment bien écrire un blog.

Écrire un blog efficace et percutant

Rien de mieux qu’un blog avec des articles efficaces et percutants. Efficaces car tu les optimises pour les moteurs de recherche. Tu utilises tous les petits raccourcis qui te permettent d’être mis en avant sur Google. Et percutant car ton audience adore ton contenu.

Car au final on voit beaucoup de gens qui ne savent pas faire le dosage entre optimisation (pour les moteurs de recherche) et la valeur qu’ils doivent apporter.

On te dit que la valeur c’est la quantité d’informations pertinentes que tu apportes ? Ta capacité à répondre à un besoin ? C’est faux. Ça va beaucoup plus loin que ça. Et je vais t’expliquer quoi faire un peu plus loin dans l’article.

La forme à adopter

Inbound Marketing

Pour l’instant tu vas te concentrer sur la forme. Il te faut un article qui plaise et à Google, et à ton audience. Un article qui soit aéré. Des paragraphes pas trop longs. Des phrases courtes. Car plus ta phrase est longue, et plus ce sera difficile pour ton audience de te comprendre.

Il te faut aussi un vocabulaire très simpliste. Le but n’est pas de ressortir tout le jargon compliqué pour montrer que tu es un expert. Car les gens s’en foutent si t’es un expert avec un jargon hyper complexe ou pas. Ils veulent des solutions. Et rien de mieux qu’un vocabulaire simple pour les apporter.

Ensuite il faut que ton article soit structuré. La première chose à faire est l’intro. Le but de l’intro est de vendre le reste de ton article. De faire en sorte que tes visiteurs soient bluffés, et qu’ils ressentent le besoin de lire la suite.

Ensuite tu vas avoir un développement. C’est là que tu vas leur donner ce qu’ils veulent. Ce pourquoi ils sont venus.

Et pour finir une conclusion. Mais attention : pas une conclusion comme à l’école. Ici tu ne vas pas résumer tout ce que t’as dit, tu vas essayer de lui apporter de l’information supplémentaire. Et d’essayer de faire en sorte que tes visiteurs aient envie de lire d’autres article que t’as écrit.

Pour ce qui est des mots je dirais que face à la concurrence d’aujourd’hui… 1.000 mots minimum. Et encore, je te conseille de faire toujours plus de 2.000 mots. Tu verras avec le temps que ce n’est pas si compliqué que ça a l’air. Par exemple mon article fait un peu plus de 2.000 mots.

Je te conseille aussi d’écrire au moins 1 fois par semaine. Et de préférence au minimum 2-3 articles. Le but est de montrer à Google que t’es actif et régulier pour qu’il te mette en avant.

…et le fond

On va continuer avec l’optimisation de ton article. Parce qu’avoir une forme correcte c’est bien. Mais il faut que Google sache où et pourquoi te mettre en avant.

Pour ça tu devras choisir un mot clé. Tu devras choisir un mot clé pour chaque article. Par exemple le mot clé de cet article c’est “écrire un blog“. Donc Google sait déjà de quoi mon article parle, et me mettra plus en avant lorsqu’une personne fera une recherche similaire à mon mot clé.

Après il faut aussi que ton mot clé apparaisse un minimum de fois dans l’article. Pour te donner un ordre de grandeur. Pour 1.000 mots il faut que ton mot clé apparaisse au moins 5 fois et au maximum 25 fois. 2.000 mots minimum 10 fois et maximum 50 fois.

Mais ne t’inquiètes pas. Si ton article est de qualité, tu ne dépasseras jamais le maximum. Tu vas toujours être à la limite du minimum. Et pour te dire la vérité, des fois certains de mes articles n’ont pas le minimum de peu. Et c’est bien aussi, car ça montre à Google que tu ne cherches pas à optimiser au max tous tes articles. Que tu préfères avoir un article de qualité pour tes visiteurs. Et Google te mettra plus en avant.

Quoi écrire

Ici on va parler du développement de ton article. Car c’est bien d’optimiser. Mais tes visiteurs s’en foutent si ton article est optimisé ou pas. Ils s’en foutent de ta vie. Si tu n’as rien à leur apporter, ils quitteront la page.

Alors ne vas pas par quatre chemins. Va droit au but. Donne-leur ce qu’ils veulent.

Essayer de raconter plein de bla-bla hors sujet avant de donner la solution c’est un peu comme si t’allais au restaurant… et qu’on te dise de venir en cuisine voir comment on fait le steak au lieu de te le donner. Toi t’es mort de faim. T’as envie de manger et pas de voir comment ce steak ce fait.

Là c’est la même chose. Donne directement l’info la plus importante.

…et comment

Monter son blog

Là on va parler de valeur. Car toute à l’heure je t’ai dit que la valeur ce n’est pas juste l’info que tu donnes, mais beaucoup plus que ça. C’est aussi la manière dont tu le dis.

Imagine-toi à l’école. Et là t’as ton prof de physique chimie qui t’explique une notion hyper théorique, hyper compliquée. Il donne tout : définitions, causes, conséquences, prérequis… mais ne donne aucun exemple. Aucune image, exercice ou exemple pour illustrer le chapitre.

Je suis sûr que presque tous le élèves ne comprendront rien. Et c’est normal, car ils ne voient pas à quoi ça sert. Ils n’ont pas une image de comment utiliser cette notion. A quoi elle correspond.

Dans le business c’est pareil. Si tu ne fais que donner de l’info sans l’illustrer avec des images et des exemples… ce sera difficile de te suivre. Sauf que là tu n’auras pas des élèves en face qui sont obligés de suivre ton cours. Non. Tu auras des gens qui sont venus délibérément dans ton article pour trouver des solutions.

Et c’est ça la valeur. La valeur ce n’est pas l’info que tu donnes, mais ta capacité à faire transmettre un concept. Et d’inciter ton audience à l’exécuter. Le concept est très simple.

N’hésite pas aussi à utiliser des histoires. Tu peux utiliser ton histoire personnelle ou tu peux aussi très bien utiliser une histoire inspirante. Comme par exemple ce monsieur de 60 ans qui a fini le marathon, ou ce jeune de 20 ans qui a maigri de 100 kilos en un an…

Il y a des tonnes d’histoires. A toi de les utiliser pour passionner ton audience et la faire adhérer à tes idées.

Convertir tes articles de blog en machines à sous

C’est bon t’as vu comment écrire un blog. Mais si tu en vivre… ce n’est pas suffisant. Car il faudra une stratégie pour le monétiser.

Offres-leur un cadeau

A la fin de chaque article, tu vas offrir un cadeau gratuitement. Tu peux leur donner un guide, ou bien une série de vidéos privés. Tout ça en échange de leur mail.

Je suis presque sûr que t’as déjà entendu parler de cette stratégie. C’est la stratégie du Freemium. En gros tu donnes du contenu exclusif privé gratuitement dans le but de créer de la valeur. Si ton contenu est de qualité et les aide à atteindre un objectif, alors ils se sentiront redevables envers toi. Et ce sera plus facile pour toi de leur vendre dans l’avenir.

Et comme tu as récupéré son e-mail, tu pourras continuer à lui envoyer des mails lorsque tu auras écrit un nouvel article ou une astuce à partager. Pour créer encore plus de valeur.

Toutes les grandes entreprises utilisent cette technique. Quand Spotify te propose 7 jours d’essai gratuit, ou bien 3 mois d’abonnement pour seulement 1€. Leur but est que tu testes leur produit. Que tu aies la version premium… et tout d’un coup te l’enlever.

Leur objectif est de te montrer que lorsque t’utilises leur plateforme une fois, tu n’arrives plus à t’en passer. Et toi tu dois faire pareil. Montrer à ton audience ce à quoi ils peuvent d’attendre. Leur montrer que ton contenu exclusif privé est de qualité. Et leur faire imaginer à quoi pourrait ressembler un contenu payant…

Monétise ton blog

Monétiser son blog

C’est bon t’as déjà leur e-mail, t’as déjà créé de la valeur… maintenant tu peux commencer à monétiser.

Alors une chose : ne propose pas tes produits dans l’article. Car plus le produit est cher, et plus tu devras créer de la valeur aux yeux de ton audience. Et tu pourras écrire le meilleur article possible… ce ne sera jamais assez. Car ton visiteur ne te connait pas très bien.

Alors c’est pour ça qu’on lui a donné du contenu privé exclusif de qualité en plus. Et son mail te sert justement à lui proposer ton produit. C’est ce qu’on appelle un tunnel de vente.

On va donner un exemple d’un client qui vient de t’acheter un ebook. Ce client est arrivé sur ton site via ton article de blog. Il est allé sur Google, il a recherché une solution et il est tombé sur ton blog.

Ensuite il a trouvé l’article pertinent et s’est intéressé au cadeau. Ton cadeau était extraordinaire, et grâce à ça ton client a réussi à atteindre l’un de ses objectifs. Pendant quelques jours tu lui donnes un conseil par jour et puis un jour… BOOM ! Tu lui proposes de résoudre un autre de ses problèmes en achetant ton super ebook.

C’est un tunnel de vente qui marche à merveille, à toi de l’utiliser avec éthique !

Créer des bases solides avant d’écrire un blog

Savoir comment écrire un blog c’est bien. Mais si tu ne sais pas comment créer un business en béton… c’est compliqué. Car au final ça finira par tomber à l’eau… et malheureusement je sais très bien de quoi je parle.

Alors je ne veux pas que tu tombes dans les mêmes erreurs que moi. Je n’ai pas envie que tu perdes du temps dans des business que tu penses être parfaits… pour au final les abandonner. Voir que ce n’est finalement pas ton truc.

Avant de créer un blog il faut déjà choisir la thématique, se nicher, savoir quelle audience cibler, comment leur parler, quoi leur créer, quoi leur vendre, quel est leur état d’esprit, leurs problèmes, solutions…

Tant de choses à l’apparence faciles et même négligeables. Mais c’est ce qui fait la différence entre un business qui tombe à l’eau et un business tellement solide que même la bombe nucléaire ne pourrait pas le détruire.

Mais attends. Je préfère te prévenir. Je ne veux pas ceux qui ne feront jamais rien. T’as l’opportunité de télécharger un guide qui te permet de te lancer, mais je veux que tu sois honnête avec moi. Je veux que tu le télécharges que si tu passes vraiment à l’action. Car autrement tu perdras ton temps, et moi le mien.

Je ne veux que les motivés. Je veux être entouré de ceux qui veulent réussir, de ceux qui sont prêts à apprendre. Alors si tu veux faire partie de cette communauté de gens motivés je te laisse le lire ici : http://samuelalves.systeme.io/guide-gratuit

Je t’ai écrit 4 articles complémentaires qui vont aussi sûrement t’aider à passer à l’action plus rapidement :

Leave a Reply

Your email address will not be published.