Léo Guillot est un jeune entrepreneur à succès née en 2017. A la fois aimé et controversé, aujourd’hui je vais vous dévoiler le secret de son succès ainsi que mon avis par rapport à son contenu.

Léo guillot : l’histoire d’un entrepreneur à succès

Ses débuts dans le business

Léo Guillot

A l’âge de 12 Léo Guillot lance son premier business. 4 ans après, il se lance aussi dans l’achat / revente d’iPhone. En seulement 1 mois il parvient à faire 1.000€ avec son business d’achat / revente, et pendant 2 ans il fait en moyenne 1.500€ net de bénéfices par mois grâce à ce dernier. Autant dire, à l’âge de 16 ans il avait déjà le sens des affaires. Quelques temps après il débourse 3.500€ pour s’inscrit dans une formation Amazon. Le but étant d’augmenter sa rentabilité tout en automatisant ses business.

Avec tout juste 18 ans, il décidé de revendre son business et de lancer sa première boutique e-commerce en dropshipping dans le domaine de la guitare. Les débuts sont très difficiles, mais petit à petit son business commence à se développer et il parvient à gagner déjà 7.000€ par mois.

En 2016 avec 19 ans il lance son agence de marketing GLC Marketing et lance sa première formation sur le e-commerce un an après.

Statut mérité ?

Léo Guillot

Malgré son jeune âge, Léo Guillot a déjà plus de 30.000 followers dur Instagram où il partage certains de ses conseils niveau mindset. Il a aussi plus de 70.000 abonnés sur sa page YouTube. Comme quoi l’âge ou même les diplômes ne veulent rien dire.

Que valent réellement ses formations

Pour vous dire la vérité, je n’ai pas suivi ses formations payantes car le domaine du drophipping ne m’intéresse pas pour l’instant. Je sais aussi que ces formations font une grosse polémique. Certains disent que c’est bien, d’autres qui disent que c’est de la grosse arnaque. Si vous n’avez pas encore acheté de formations chez Léo Guillot et vous voulez vous lancer dans le e-commerce, je vous conseille tout de même de prendre au moins ces formations gratuites.

C’est gratuit, et au moins vous pourrez juger de vous-mêmes. De plus, s’il est suivi par autant de personnes c’est que ces formations ne sont pas si mauvaises que ça à l’air. Après il est vrai qu’on ne peut pas plaire à tout le monde. On est tous différents et peut être que ces méthodes ne sont pas acceptées par tout le monde.

Mon avis : réfléchissez un peu. Je me dis souvent que s’il y a des gens qui ont une vie meilleure que la mienne, c’est qu’ils savent forcément des choses que j’ignore. Ou qu’il y a forcément des choses qu’ils savent et qu’ils font au quotidien que je ne fais pas. C’est important d’avoir ce mindset. Le succès ne se gagne pas, le succès se mérite.

Mes derniers conseils

Souvent on a envie de se lancer dans le dropshipping car on se dit que les bénéfices seront beaucoup plus élevés. Cependant après s’être lancé on s’aperçoit que ce n’est pas forcément notre truc. Perso il y a un an je voulais me lancer dans le e-commerce. Je me suis formé aussi en immobilier et j’ai même tenté de gagner de l’argent avec les paris sportifs ! Cependant ce n’étais pas mon truc.

Si vous voulez vous lancer dans le business en ligne, voici des liens qui vont vous intéresser :

Leave a Reply

Your email address will not be published.